Vie sacramentelle et liturgique

Notre journée est marquée par deux moments principaux: la messe et l’adoration eucharistique. Pendant ces deux moments, la liturgie des heures est dite en communauté.

Parmi toutes nos occupations quotidiennes, la plus importante est la participation au Saint Sacrifice de la Messe, auquel le Christ, éternel et souverain Prêtre, perpétue son sacrifice rédempteur sur les autels du monde entier, de manière à ce que les effets de sa Passion puissent atteindre tous les gens de tous les temps.

Nous voulons marquer un style de célébrations liturgiques comme une partie de notre charisme, des célébrations où le Verbe s’incarne; où il apparaisse sacramentellement incarné; où soient mises toujours en évidence la présence et l’action du grand prêtre, qui est Jésus-Christ ; où l’on aperçoive que l’attitude essentielle du prêtre secondaire, le célébrant, est l’attitude de prière; où tous les éléments visibles nous conduisent à adorer Dieu.

Pour cette raison, nous nous efforçons de rendre nos célébrations liturgiques exemplaires : à travers les rites, dans les domaines spirituel et pastoral et à travers la fidélité due aux prescriptions et textes des livres liturgiques, ainsi qu’aux normes émanant du Saint-Siège et des Conférences épiscopales.

Adorer le Saint Sacrement, c’est  » là où l’on peut partager la vie de Marie dans le monde, quand elle adorait Jésus dans son sein virginal, dans la crèche, sur la croix et dans l’Eucharistie » (Saint Pierre Julien Eymard).

La liturgie pénitentielle hebdomadaire (la confession), le chapitre des fautes chaque semaine, la prière quotidienne du saint rosaire et de l’angélus, le chemin de croix, l’utilisation du scapulaire, parmi d’autres pratiques de piété font également partie de notre vie spirituelle.

PSX_20191113_114706